F.A.Q.

QUESTIONS FREQUENTES

Est-ce qu'on se rencontre avant le mariage ?


Cela est une évidence pour moi. J'aime connaître mes mariés et leur histoire. En fonction de nos disponibilités, nous organisons une rencontre durant laquelle on rédige généralement un contrat. Une rencontre par visioconférence est aussi envisageable, surtout depuis le Covid.




Les heures supplémentaires sont-elles facturées ?


Comme je le précise dans ma philisophie de travail, je souhaite avant tout réaliser quelque chose de beau. Je souhaite raviver l'émotion à chaque visionnage. Ce n'est donc pas mon genre de facturer des heures supplémentaires.




Que représente le prix des formules proposées ?


Un film de mariage est un budget, j'en suis conscient. Si vous êtes ici, c'est que cela vous intéresse. Je souhaite donc vous expliquer rapidement comment se construisent mes tarifs. Premièrement, je compte la préparation du mariage. L'élaboration de votre histoire, les rdv, les visites réelles ou virtuelles de vos lieux, les demandes et autorisations,... Deuxièmement, je compte un forfait à la journée de mariage. Une journée de mariage n'est pas un jour classique pour moi. On ne parle donc pas de 8h de présence mais plus approximativement de 14 heures. En troisième lieu vient l'édition et la création de votre film. Seul point similaire entre le photographe et le vidéaste, "l'après mariage" prend beaucoup de temps. On compte généralement le double de temps présence. Ce travail consiste à trier ce qui a été filmé le jour du mariage, à selectionner les meilleurs rushs, les découper et les mettre en musique sur des pistes musicales préablement achetées. Dans cette étape vient également la retouche, du son mais surtout des couleurs. Pour terminer, je facture une partie de mes charges ainsi que les frais liés au matériel, transport ou logement si cela s'avère nécessaire. Lors de la rédaction du contrat, je peux vous expliquer en détails ma plaquette tarifaire en toute transparence.




Est-ce possible d'avoir les vidéos brutes sans montage ?


Je suis de nature franche et je réponds constamment non à cette question. En effet, lorsque je réalise un film, je le pense avant le tournage. Il y a toujours une part d'improvisation et de créativité mais lorsque j'arrive sur place, j'ai déjà en tête ce que je veux comme images. Le montage fait donc partie intégrante de ma proposition. De plus, j'adore cela. Je n'attends pas le lendemain pour visionnier vos images. Je rentre généralement aux alentours de 1h du matin et pourtant, je regarde déjà une bonne partie des séquences à ce moment-là. Deux autres raisons me poussent à dire non à cette demande. Premièrement, la taille des fichiers. Avec 14h de présence, les fichiers sont très volumineux et devraient obligatoirement être transmis par disque dur. De plus, ces derniers ne sont pas toujours compatibles entre les ordinateurs, tv... Deuxièmement, j'enregistre avec des profils d'image qui ne sont pas colorés. En quelques mots, l'image est grisée, elle est "plate" à l'enregistrement. Je la colore par la suite au montage. Cette technique permet d'avoir beaucoup plus de détails dans l'image et d'avoir des couleurs plus naturelles. Les images brutes ne sont donc pas exploitables.




Quelles sont vos formules ?


Je vous propose deux formules. 1) Un film court, le trailer. Je raconte votre histoire en utilsant les codes du cinéma : montage, retouche des couleurs, musiques, ambiance et rythme. Ce montage destructuré est un excellent moyen de revivre cette journée en 3 minutes. Le meilleur moyen de partager cela avec vos proches, de manière réelle ou virtuelle. 2) En second choix je propose une formule comprenant un film long (20 à 25 minutes). Celui-ci sera chronologique et retracera votre journée en détails. Dans cette formule de film long, je réalise également le trailer de 3 minutes.




Dans quel délai reçoit-on notre film ?


Lorsque j'entre dans la création d'un film, j'y passe tout mon temps. Je vais donc généralement assez vite pour l'édition. Toutefois, je donne un délai de maximum 3 mois pour la réception du coffret usb en bois.




Pourquoi vous et pas un autre vidéaste ?


J'estime que c'est aux mariés de décider. Le prix est évidemment un critère très important, vous trouverez des vidéastes à 500 € et d'autres à 4000 €. Je pense qu'il faut analyser l'offre proposée par le vidéaste, demander des détails, le rencontrer afin de voir si y a un bon feeling. Le vidéaste va vous suivre toute la journée, entrer dans votre intimité. Il est donc important d'avoir une bonne relation. Personnellement, c'est quelque chose sur lequel je mise beaucoup. La durée du film proposée joue également. Prenez en compte le travail d'édition des images par rapport au prix demandé. Le matériel et le style du vidéaste sont aussi des critères de choix.




Qu'est-ce qui défini votre style ?


Je m'oriente vers le style cinématographique. Le son, les voix et les musiques ont une grande place dans mon travail d'édition. Ils enrichissent le film et lui donne toute son émotion. Je n'ai pas de modèle particulier pour le film de mariage. Je travaille chaque réalisation de manière différente, en suivant le fil conducteur décelé chez mes mariés. J'accorde de l'importance aux détails, à ce que vous n'avez pas le temps de regarder le jour J. Votre film sera la pour permettre de revivre cette belle journée.