Rechercher
  • latelierdejeoffrey

La vidéo depuis tout petit

Dernière mise à jour : 5 févr. 2020

La vidéo existe depuis bien longtemps dans ma vie. Dès que j'ai eu l'âge de tenir en main une caméra, je "tournais". J'immortalisais entre autres les vacances familiales mais également les différents projets de la maison, des présentations vidéos pour les cours...


Tout a commencé sur Pinnacle Studio 8, la preuve que cela fait longtemps... Je pense que nous sommes à l'édition 23 au moment où j'écris ces lignes !


En parallèle de mes études, j'ai décidé de passer sur Mac. J'ai alors acheté mon premier mac : le MacBook pro 13" ! Chez Mac, un programme est disponible directement et gratuitement : iMovie. C'est sur ce programme que j'ai fait mes griffes avec les technologies récentes. J'ai travaillé les bases de la vidéo pro, les différentes techniques de montage, les fonds verts...

Ensuite, ayant investi dans du matériel semi-pro, je me suis retrouvé aux limites des possibilités sur iMovie. Je tenais, sous les conseils d'autres vidéastes et en particulier ceux de mon ami Gilles, à m'intéresser à la colorimétrie. Je m'essaye donc à tester différents modes dès la captation pour après pouvoir retravailler les couleurs en post-production. Pour ce faire, je passe à un logiciel plus poussé : Final Cut Pro X.


Au même moment, on parle beaucoup de mode "cinématique" en vidéo... si si tu vois ce que c'est : bandes noires en haut et en bas de l'image, des teintes retravaillées, du slowmotion... et des images stables. En effet, l'image qui saute comme en vlog, ce n'est pas très agréable à regarder et ce n'est pas fluide. J'utilise donc désormais le Zhyiun Crane 2 afin de stabiliser ce que je filme.

Les images c'est bien mais ce n'est pas le plus important et je le découvre enfin ! Regarder une vidéo avec une image moyenne, c'est possible. Regarder une vidéo avec un mauvais, ça ne l'est pas ! Il fallait donc investir dans ce domaine.

Une des marques les plus répandues chez les vidéastes c'est Rode. Je m'équipe donc d'un micro portable à fixer sur la caméra, un micro de bureau avec dalles acoustiques pour les voix off et un micro sans fil pour capter le son à distance.



Me voilà bien équipé pour réaliser un rêve : me lancer professionnellement !

C'est désormais chose faite et cela faisant longtemps que j'avais envie de résumer cette histoire.

Vous me connaissez désormais un peu mieux, à moi d'apprendre à vous connaître. J'espère pouvoir le faire en racontant quelque chose, en étant derrière ma caméra.


À bientôt,

Jeoffrey.



38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout